0
14 Juil
2009

Coup de coeur pour Trois-Rivières

Si vous n’êtes pas allés à Trois-Rivières depuis vingt ans, je vous encourage vivement à le faire cet été. Non seulement ces dernières années la ville s’est-elle métamorphosée en capitale régionale grouillante de vie, la capitale régionale de la Mauricie a fêté en 2009 son 375e anniversaire.

Boulevard des Forges, Trois-Rivières

Boulevard des Forges, Trois-Rivières

J’avoue ne pas avoir mis les pieds à Trois-Rivières durant deux décennies. Je m’étais résolu à ne plus m’y arrêter lors de mes incessants déplacements Montréal-Québec tellement les restaurants intéressants y étaient rares.

Mais voilà que mon travail m’amène à aller faire le portrait touristique de cette ville que je jugeais ennuyante et sans personnalité.

Quel choc. Le boulevard des Forges, jadis une allée commerciale sans intérêt, est maintenant bordé de terrasses de restaurant.

Il faut aller marcher sur ses larges trottoirs un beau soir d’été pour voir la faune trifluvienne commander un cocktail au Casablanca, prendre un repas au chic Aqua, déguster un café au Morgane ou s’amuser des facéties des amuseurs de rue.

Le parc portuaire de Trois-Rivieres

Le parc portuaire de Trois-Rivieres

Au bout du boulevard des Forges le parc Portuaire offre une vitrine privilégiée sur le fleuve.

Sur cette grande esplanade se tiennent différents festivals dont le Festivoix de Trois-Rivières, le Festival urbain et les Délices d’automne. C’est aussi de ce parc que partent les croisières sur le fleuve et sur la rivière saint-Maurice.

Vieille de 375 ans, Trois-Rivières possède bien sûr un patrimoine bâti intéressant. L’édifice le plus connu est sans doute l’ancien hôpital des Ursulines (1715) qui abrite aujourd’hui un musée.

Le manoir de Niverville et le manoir De Blois, vieux Trois-Rivières

Le manoir de Niverville et le manoir De Blois, vieux Trois-Rivières

Côté architecture résidentielle, un rare exemple d’architecture Nouvelle-France d’inspiration normande, le manoir de Niverville nous montre de quoi avait l’air une habitation seigneuriale du XVIIIe siècle.

De l’autre côté de la rue Bonaventure, c’est le manoir De Blois, une résidence bourgeoise typique du XIXe siècle devenue gîte du passant, qui nous ouvre les portes pour la nuit.

Cachot de la vieille prison de Trois-Rivières

Cachot de la vieille prison de Trois-Rivières

Adjacente au musée québécois de la culture populaire, la vieille prison de Trois-Rivières nous accueille à bras ouverts sans que l’on ait été condamné pour un quelconque méfait.

Accompagnés de Stéphane X, un ex-détenu qui a bien connu les murs de cette prison historique, nous avons pu comprendre ce qu’est l’expérience carcérale lors du tournage d’un épisode de la série télévisée Coup de Coeur pour le Québec l’automne dernier.

Voir le cachot sombre et humide avec ses inscription écrites à la suie de briquet nous a convaincu de rester dans le droit chemin!

Au musée québécois de la culture populaire, la culture québécoise est présentée sous un angle nouveau et avec beaucoup d’humour.

Pas de tableaux de grands peintre ici, mais plutôt une variété d’objets qui font que nous sommes ce que nous sommes.

La plage de l'îe Saint-Quentin

Plage de l’ile Saint-Quentin

Trois-Rivière possède aussi de jolis espaces verts. À deux pas du centre-ville, le parc de l’île Saint-Quentin, offre plage, location de canots et kayaks, espaces de camping, de même qu’un marina équipée et un service de restauration. Les chaudes journées d’été, l’endroit est fort populaire.

Mes incontournables à Trois-Rivières

Sites à voir

Tourisme Trois-Rivières

Sortir à Trois-Rivieres

Trois-Rivières vue du ciel

Blogue Tourisme Mauricie

Aucun commentaire
Ajouter un commentaire »

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Québec
influenza Réalisation :