3
27 Juil
2009

Pour la photo de voyage, mon appareil coup de coeur : le Canon G10

Catégories : Photo de voyage

Ceux qui me connaissent le savent : depuis une dizaine d’année, je suis tout Nikon. Après des années de bonheur avec du matériel Canon argentique, je suis passé au numérique avec un Nikon Coolpix 5000 et un D100, puis un D200, pour ensuite acquérir un Coolpix 8400, un Leica C-Lux 3 et un D700.

Pour mon travail en photo commerciale et publicitaire, j’utilise principalement le D700, un appareil tout simplement extraordinaire qui partage le même capteur que le fameux D3.

Mon D700 équipé d’un «battery pack» et d’objectifs professionnels lumineux tels que le 300mm f2,8, le 70-200mm f2,8, le 24-70mm f2,8, etc, j’ai tout ce qu’il me faut pour réaliser les images demandées par mes clients. Ainsi, sur le terrain, le matériel que je traine partout comprend deux appareils photos, cinq objectifs et divers accessoires, ce qui représente un total de 13 kilos d’équipement. Ouf!

En voyage, j’aime bien avoir toujours sur moi un petit appareil photo. Pour les photos souvenirs au resto, pour les instantanés discrets de gens de la rue, de même que pour les photos sur la plage, je préfère un de ces petits appareils conçus pour les amateurs plutôt que de m’encombrer de gros appareils professionnels.

Les petits Coolpix 5000 et 8400 ont été mes appareils photo de voyage, de sortie, et de dépannage avant d’être remplacés par un petit Leica. Légers et robustes, ces appareils avaient l’avantage de pouvoir être transportés partout et de réaliser des images de qualité. Sur la plage ou au marché, ces petites merveilles prenaient moins de place et attiraient beaucoup moins l’attention que mon gros D700.

Mon Coolpix 5000 a rendu l’âme après des années de fidélité et mon Coolpix 8400 est passé aux mains de ma fille lorsque le Leica lui a ravi sa place avant d’être lui-même victime d’un fâcheux accident. En manque d’un appareil photo de voyage, j’ai acheté un Canon PowerShot G10.

Le Canon Powershot G10 et son boîtier sous-marin.

Le Canon Powershot G10 et son boîtier sous-marin.

Plus gros que mon Leica, le G10 offre beaucoup plus de contrôle sur tous les aspects de la photo. Son menu à l’écran  (LCD de 3″) est clair et intuitif, les programmes d’exposition peuvent être personnalisés, comme à peu près tous les autres paramètres.

Le capteur 14,7 mégapixels et le processeur DIGIC 4 autorisent la prise de vue dans une variété de formats, dont le TIFF et le RAW qu’utilisent les pros. Côté objectif, son zoom 5X avec stabilisateur d’image équivaut à un 28-140mm sur un appareil 35mm, ce qui convient à la plupart des situations.

Le G10 dispose d’une griffe pour flash en plus de son flash intégré, de même qu’une molette de correction de l’exposition. Toutes ces caractéristiques ajoutées à sa construction solide amènent le G10 dans une classe à part, celles des meilleurs bridges, pas professionnels certes, mais beaucoup plus que de simples appareils photos pour amateurs.

Canon fabrique pour son G10 un boîtier étanche indispensable pour la photo sous-marine, mais aussi avantageux pour les sorties en kayak de mer et les simples balades en bord de mer, où vous le savez, les embruns et le sable sont les ennemis de l’appareil photo. Le boîtier étanche du G10 permet d’actionner la plupart des boutons de contrôle de l’appareil, ce qui permet au G10 d’être aussi performant dans son boîtier qu’à l’air libre.

Quand à moi, je ne vais plus sur la plage sans mon G10, son boîtier étanche, une petite mallette Pelican et un cable-cadenas. Ainsi, je peux faire des photos d’excellente qualité à  l’air libre, à fleur d’eau, même sous l’eau et lorsque je veux relaxer su soleil, je verrouille à ma chaise longue mon appareil photo dans sa valise à l’aide du cable-cadenas. La vie est belle!

Je ne suis pas commandité par Canon; c’est donc de façon tout à fait  libre et indépendante que je recommande chaudement le Canon G10 pour qui voyage et ne veut pas s’encombrer d’un appareil DSLR.

La qualité des images réalisées est excellente à tout point de vue. Bien sûr, le G10 n’est pas aussi rapide aussi qu’un D700, ni aussi performant en basse lumière, mais le petit Canon, solide et bien conçu, satisfera les amateurs les plus exigeants, comme les professionnels à la recherche d’un appareil léger et polyvalent.

Remplacé par le G11, le G10 se vend usagé aux alentours de 425 $.

Quelques tests du Canon Powershot G10 :

Chez akihabaranews.com

Chez technobiosphere.com

Chez DPreview (en anglais)

Quelques photos sous-marine prises avec le G10 sur LeLagon.org

3 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. Merci pour le lien, c’est vrai qu’il est extra le G10 autant sur terre que sous l’eau et je trouve qu’il fait de très belle macro.

    à+

  2. 2.
  3. […] le seul que j’apporte en vacances à la plage, tel que je l’expliquais dans un billet publié sur mon autre blogue, Coup de coeur pour le […]

  4. 3.
  5. […] aujourd’hui, mon appareil photo de vacances était un Canon G10, un appareil raisonnablement compact et […]

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Québec
influenza Réalisation :