0
18 Déc
2009

30 ans d’escalade de glace à la chute Montmorency

François-Guy Thivierge ne pense qu’à une chose : la montagne. Depuis trente ans, il roule sa bosse sur les falaises et les cascades gelées, ouvrant plusieurs nouvelles voies au Québec et ailleurs.

Insatisfait de pratiquer l’escalade en amateur, il s’est transformé en homme d’affaires et a fondé l’Ascensation, une entreprise qui offre des cours d’escalade de glace à la chute Montmorency.

Escalade de glace à la chute Montmorency

Escalade de glace à la chute Montmorency

Aujourd’hui, vendredi 18 décembre 2009, cette école entreprend sa 30e saison!

Les parents de François-Guy Thivierge l’ont initié au ski alpin dès l’âge de trois ans.

Adolescent, il était passionné de ski, passant ses hivers sur les pentes. L’été, c’était le vélo de montagne, cherchant à aller toujours plus vite.

Vers l’âge de dix ans, dans un camp de vacances spécialisé dans les défis plein air, il a effectué ses premières longueurs et ses premiers rappels.

À seize ans, il s’inscrivait aux cours donnés par Louis Babin et il se familiarisait avec le milieu québécois de l’escalade.

À la fin de l’été, il était premier de cordée et ouvrait des voies de 300 à 400 mètres dans la région de Charlevoix!

L’hiver suivant, il faisait ses premiers pas en escalade de glace.

François Guy a toujours aimé le risque calculé. Encore aujourd’hui, et plus que jamais à repousser ses limites.

Après avoir terminé son bac en éducation physique, il a ouvert sa première école.

Quelques mois plus tard, l’Ascensation obtenait du Parc des chutes Montmorency, le mandat de développer et d’encadrer la pratique de l’escalade de glace sur le site du parc.

L’école accueille maintenant plus de mille grimpeurs de glace par saison.

Le dernier exploit de François-Guy Thivierge a été de grimper les sept plus hauts sommets du globe, y compris l’Everest qu’il a conquis le 22 mai 2008.

La collection des sept sommets est l’une des « courses » les plus prestigieuses du monde de l’alpinisme. François-Guy l’a réussi et il a même été le douzième plus rapide des quelques 160 alpinistes qui l’ont complété!

Des projets? François-Guy Thivierge prévoit faire le pôle nord en ski de fond (il a déjà fait le pôle sud) et grimper des des falaises de type Big-Wall telles que celles de Yosemite et de la tour du Lotus.

Aucun commentaire
Ajouter un commentaire »

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Québec
influenza Réalisation :