1
13 Juil
2011

Seigneurie du Triton : la pêche comme au temps des clubs privés

Il est bien révolu le temps des clubs privés, cette époque où seuls les biens nantis, souvent américains, avaient accès aux meilleurs territoires de chasse et pêche du Québec. Aujourd’hui, ces territoires sont ouverts à tous, mais certains de ces clubs transformés en pourvoirie ont conservés leur décor d’origine. C’est le cas de la Seigneurie du Triton. 

Bienvenue au Triton!

Bienvenue à la Seigneurie du Triton!

Suivons d’abord la route 155 le long du St-Maurice. Un peu passé La Tuque, enfonçons-nous maintenant à l’intérieur des terres jusqu’au village de Lac Édouard où un bateau nous amènera à l’une des plus belles pourvoiries du Québecla Seigneurie du Triton.

C’est que cette destination n’est accessible que par bateau! Ou encore par hydravion.

Territoire mythique autrefois fréquenté par les riches et célèbres, le Triton ouvre aujourd’hui ses portes à tous les amants de la nature.

Au cours de son existence, le Triton fish & game club a vu défilé des membres et des invités de renom tels que Churchill, Roosevelt, Truman et quelques membres des familles Rockefeller et Kennedy.

Depuis cette époque, à peu près rien du décor du club house n’a changé.

Pénétrer dans le club House est un véritable voyage dans le temps. Tout y est : fauteuils anciens, vieil appareil de radio, boiseries d’origine et même un ancien canot suspendu au plafond. On se croirait à l’époque des clubs privés de chasse et pêche.

De même, dans le salon et la salle à manger, l’architecture et la décoration de l’époque du club privé sont toujours en vedette. Des meubles et objets anciens datant de cette période faste hornent toujours la salle à manger.

Rien n'a changé dans l'ancien club house du

Rien n’a changé dans l’ancien club house du Triton fish & game club

Grâce au chef Cyril Desbois, la tradition d’excellence culinaire de la Seigneurie du Triton a aussi été préservée.

Le menu gastronomique est impressionnant. Une des spécialités de la table de la pourvoirie est l’assiette du fumoir. Elle comprend entre autres des produits que l’on retrouve sur le territoire : truite, saumon, caribou et magret de canard. Du foie gras maison mariné dans du cidre de glace et un tartare de truite fraichement pêchée sont aussi au menu.

Bien qu’aujourd’hui on se rend à la Seigneurie du Triton surtout pour profiter du grand air, se balader en canot et observer la nature, la pêche à la truite reste l’activité la plus populaire.À chaque année, plus d’une centaine de truite de plus d’un kilo sont capturées au triton.

La pêche à la mouche est toujours aussi populaire à la seigneurie du Triton

La pêche à la mouche est toujours aussi populaire à la seigneurie du Triton

Un commentaire
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. […] la Seigneurie du Triton ou à la pourvoirie Mastigouche, rien n’a changé depuis des décennies. On se croirait […]

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Québec
influenza Réalisation :