2
24 Oct
2011

Les plus beaux sites où découvrir l’histoire du Québec

Curieux d’en savoir plus sur le mode de vie de nos ancêtres? Des sites historiques, des musées et de grands événements proposent de découvrir histoire du Québec et de son ancêtre, la Nouvelle-France.

Par la présentation d’artéfacts, via des expositions de photos ou au moyen d’animation par des comédiens costumés, on peut revivre notre histoire et s’imprégner de l’ambiance d’une époque révolue.

Le Musée canadien de l’histoire

Dans la salle du Canada du Musée canadien de l’histoire (anciennement appelé Musée canadien des civilisations), on découvre une place publique, des reconstitutions de scènes de la vie acadienne, une maison de ferme, une auberge, un camp de voyageurs et un hôpital, illustrant la vie en Nouvelle-France de 1600 à 1760.

Le Village québécois d’antan

À Drummondville, un village du XIXe siècle comptant une quarantaine de bâtiments historiques provenant de la région et déménagés sur place, de même qu’une vingtaine d’édifices construits dans les règles de l’art par des artisans. Des milliers d’artéfacts et des animateurs complètent le tout pour donner au Le Village québécois d’antan son apparence authentique.

Pointe à Callière, le Musée d’archéologie et d’histoire de Montréal

Classé site archéologique national, le musée de la Pointe-à-Callière raconte six cent ans d’histoire montréalaise. Récemment remaniée, l’exposition permanente Ici naquit Montréal met en valeur le site de la fondation de Montréal. Un spectacle multimédia, Signé Montréal, condense en 18 minutes des milliers d’années d’histoire de Montréal.

histoire du Québec

Le manoir Mauvide Genest à l’Île d’Orléans.

Le manoir Mauvide-Genest

Un des rares manoirs seigneuriaux du Régime français à avoir survécu jusqu’à notre époque. Construit entre 1734 et 1752, le manoir Mauvide-Genest de Saint-Jean, sur l’île d’Orléans, est meublé comme à l’époque où l’habitait le seigneur chirurgien Jean Mauvide. Des guides y racontent la vie des seigneurs de la Nouvelle-France.

La Maison Saint-Gabriel

Un joyau méconnu, la Maison Saint-Gabriel est un très bel exemple de l’architecture traditionnelle de la Nouvelle-France. Construite en 1698 et restaurée en 1966, elle a été convertie en musée patrimonial. Le décor d’antan, avec ses authentiques meubles d’époques, donne au visiteur une très bonne idée de ce que pouvait avoir l’air une maison de ferme quelques années à peine après la fondation de Montréal.

Comédienne animatrice du Site de la Nouvelle-France

Comédienne animatrice du Site de la Nouvelle-France

Le Site de la Nouvelle-France

Créé à partir des décors du film « Robe noire » et de la série « Shehaweh », le Site de la Nouvelle-France regroupe un village huron d’apparence authentique et une reproduction de ce qu’était la bourgade de Québec en 1634. On peut aussi y vister l’habitation de Champlain, un maison de campagne et un camp montagnais. À Saint-Félix-d’Otis, au Saguenay.

Le musée de la Mémoire vivante

Un musée totalement différent des autres. En effet, le musée de la Mémoire vivante n’expose pas des objets, mais des enregistrements de commentaires de Québécois racontant la vie de tout les jours dans le Québec d’antan. Installé dans la reconstruction du manoir Philippe Aubert de Gaspé à St-Jean-Port-Joli.

Les forges du St-Maurice

Premières installations industrielles de la Nouvelle France, le Lieu Historique des Forges du St-Maurice raconte la naissance et l’évolution de l’industrie sidérurgique canadienne. Sur la rive de la rivière St-Maurice, le bâtiment central des forges a été recréé à l’identique de l’original. Un musée a été ajouté où est présenté le haut fourneau de même qu’une variété de produits manufacturés à l’époque.

La Maison Chevalier

La Maison Chevalier, construite au XVIIIe siècle, nous présente des décors d’inspiration française recréés à l’aide d’authentiques meubles anciens de la collection du Musée de la Civilisation. Visites commentées et démonstration de métiers traditionnels. Au cœur du Vieux-Québec.

Le château Ramezay

Ancienne résidence du gouverneur Ramezay, ce grand manoir du Vieux-Montréal a été érigé en 1705. Converti en musée en 1895, on y retrouve entre autres des pièces au décor typique de la Nouvelle France. Les jardins du château Ramezay ont été recréés selon les normes du XVIIIe sont uniques.

2 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. […] érigé à Stanbridge-Est, ce pont couvert datant de 1868 a été déménagé en 1983 au Village québécois d’antan de Drummondville. Une belle occasion de voir un pont couvert dans un contexte […]

  2. 2.
  3. […] milliers d’artéfacts et des animateurs complètent le Village québécois d’antan pour créer un ensemble d’apparence tout à fait authentique. À […]

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Québec
influenza Réalisation :