1
18 Mai
2012

10 endroits où marcher dans la nature, en famille, autour de Montréal

Marcher dans les bois avec les enfants, faire un pique-nique au sommet d’une montagne, admirer la nature, voilà de belles façon de prendre l’air.

À Montréal et autour, des sentiers bien aménagés et bien entretenus nous invitent à nous dégourdir les jambes en famille.

Le parc d’environnement naturel de Sutton

Un réseau de sentiers de tous les niveaux de difficulté silonne le parc de Sutton. Bien que le sentier qui mène au « Round Top » soit assez raide, il convient aux enfants de 6 ans et plus. Récompense au sommet : un panorama exceptionnel sur les montagnes Vertes et sur la rivière Missisquoi. Même toutou est le bienvenu.

îles-de-Boucherville où marcher dans la nature

Le parc des îles-de-Boucherville possède aussi de très belles aires de pique-niques.

Le parc des îles-de-Boucherville

Au parc des îles-de-Boucherville, un réseau de 20 km de sentiers très faciles traverse des champs et des boisés où les oiseaux et les fleurs des champs abondent. Les enfant adorent emprunter le système de bacs et de passerelles qui relient les îles entre elles. Des cerfs de Virginie et des renards roux y sont facilement observables.

Le parc d’Oka

Tout près de Montréal, le parc d’Oka offre plusieurs sentiers de niveau facile dont celui du Calvaire, un ancien chemin de croix qui passe devant de petites chapelles historiques. En mai, la floraison des trilles est à voir. Le sommet offre un joli point de vue sur le lac des Deux-Montagnes. Environ 2h30 de marche, aller-retour.

Le parc du Mont-Tremblant

Dans le parc national du Mont-Tremblant, le sentier de la Corniche grimpe jusqu’à un belvédère accroché à 180 mètres. Un sentier relativement facile qui permet de découvrir une vue imprenable sur la vallée du lac Monroe et sur le massif du mont Tremblant. Avec des enfants, compter 1h30 pour parvenir au sommet.

Le parc régional de Val-David Val-Morin

Le parc régional de Val-David Val-Morin, créé par ces deux municipalités des Laurentides, propose de beaux sentiers de niveau familial. Du pied des falaises, on peut y admirer le spectacles de grimpeurs pratiquant l’escalade de rocher. De courtes montées permettent d’accéder à de beaux points de vue.

Le parc du Mont-Royal

Au coeur de la ville, le parc du Mont-Royal compte une trentaine de kilomètres de sentiers larges et faciles d’accès, même pour les plus petits. Près du lac aux Castors, des balancoires invitent les enfants. Beaux panoramas sur Montréal.

Le Bois de Belle-Rivière

À Mirabel, le Bois de Belle-Rivière présente plusieurs sentiers de marche sur des terrains peu accidentés. Une belle érablière, de jolis aménagements paysagers, des aires de pique-nique invitantes et beaucoup d’oiseaux sauvages sont au rendez-vous. Ambiance très familiale.

Le Centre de la Nature du Mont-Saint-Hilaire

Premier site canadien à être désigné Réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO, le mont Saint-Hilaire est silonné de sentiers de randonnée dont plusieurs mènent aux différents sommets de la montagne. La plupart sont de niveau facile et certains sont même accessibles aux fauteuils roulants.

Le parc du Mont-Saint-Bruno

À quelques minutes de route de Montréal, les sentiers du parc national du Mont-Saint-Bruno parcourent une grande forêt, longent la rive de cinq lacs et traversent un verger. On y trouve aussi un moulin historique et une aire de jeux.

Le parc de la gorge de Coaticook

Un peu plus loin, le parc de la gorge de Coaticook est traversé par une dizaine de kilomètres de sentiers. On y trouve aussi des tours d’observation, une grange ronde, une grotte et la réplique d’un village autochtone. Le clou de la visite : enjamber la gorge sur la plus longue passerelle suspendue au monde.

Un commentaire
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. Merci beaucoup pour ces conseils. Je m’y rendrai en famille pour sûr…
    A bientôt,
    Maxime

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Québec
influenza Réalisation :