3
4 Mai
2012

Un musée dédié à l’aviation de brousse au Québec

Les frères Vachon, vous connaissez? Et Thomas Fecteau, vous en avez entendu parler?

Ces hommes ont deux choses en commun : ils étaient des pionniers de l’aviation de brousse au Québec et ils étaient Beaucerons.

Pas étonnant donc que l’épopée extraordinaire des pilotes de brousse soit racontée à Ste-Marie-de-Beauce.

Faire connaître les pilotes de brousse québécois est le but d’un tout petit musée : le Musée de l’aviation.

Accroché au plafond, le modèle réduit d’un avion de chasse de la Grande guerre. Cette grande maquette presque grandeur nature a été empruntée pour l’un des décors du film L’Aviateur, avec Leonardo DiCaprio. Mais le petit musée a plus à montrer qu’un morceau de décor hollywoodien.

Dans un bâtiment tout simple, des modèles réduits d’avions, des moteurs anciens, des documents historiques et des photographies relatent l’histoire de l’aviation de brousse.

Le Musée de l’aviation raconte aussi l’époque héroïque de l’aéropostale et celle, non moins héroïque, du combat des incendies de forêt à bord des bombardiers d’eau Canadair.

Mais laissons plutôt parler la directrice, madame Vachon, dans ce vidéo que nous avons réalisé pour le musée de l’aviation :

3 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. Bonsoir M.Julien
    Tres interessant,je suis pilote depuis 1965 et j’ai deja rencontre Thomas Fecteau lui meme pilote et neveu de Arthur Fecteau
    Je possede des pieces de Fox Moth et de Tiger Moth
    J’ai aussi un livre d’entretien pour un moteur Franklin de Stinson 108 avrc des annotations ecrites de la main de Rodolphe Page lui meme un grad aviateur Quebecois
    Merci de l’interet que vous portez a notre patrimoine aeronautique
    Sicerement

    Hubert Thibodeau

  2. 2.
  3. Oui, pourquoi pas un musée des pilotes de brousse au québec, moi je suis un vieux pilote des années 1960, école montreal flyng club, Cartierville, salut.

  4. 3.
  5. Salut B.Forgues,
    Je ne me souviens pas de toi mais j’ai aussi travaillé pour Roger Leblanc au Mtl Flying Club, Cartierville, puis on est déménagé à l’aéroport de St-Hubert. Puis j’ai été pilote de brousse au Québec et basé a Kuujjuak (Fort Chimo dans le temps). Puis pilote de brousse à Iquitos, Amazonie, Pérou et finalement engagé par Thomas Fecteau au Service Aérien. Ton nom me dit quelque chose. Pour qui as-tu volé et sur quelles machines à part de Mtl Flying Club? Salut.

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Québec
influenza Réalisation :