2
18 Sep
2013

Jouer au cowboy au Baluchon

Qui n’a pas un jour rêvé de conduire à cheval un troupeau de bovins tels de vrais cowboys? C’est maintenant possible ici au Québec!

J’ai essayé et adoré cette activité originale offerte au Baluchon!


L’activité que je vais pratiquer aujourd’hui se nomme à juste titre « Cow-boy dans l’âme ».

Cow-boy dans l’âme, c’est une randonnée à cheval pas tout à fait comme les autres. Fini les randonnées à la queue leu leu, ici on travaille en groupe de six ou plus, afin de rassembler un troupeau de jolies vaches Highlands.

Cowboy au Baluchon

On part jouer au Cowboy au Baluchon!

L’activité consiste à les conduire vers de nouveaux pâturages afin qu’elles puissent brouter à leur guise, exactement comme le faisaient les cow-boys du Far-West.

Il ne faut pas nécessairement avoir une grande expérience de cavalier, mais il faut tout de même être à l’aise à diriger sa monture. Dans le groupe, il peut se glisser un ou deux débutants, mais si tout les participants sont débutants, les guides ne sauront plus où donner de la tête.

Jouer au Cowboy au Baluchon

De vraies vaches, de vraies chevaux, et de vraies cowgirls au Baluchon!

En vue de préparer cette activité, tous les chevaux du Baluchon ont été préalablement mis en contact avec les vaches. Quelque 95 % des chevaux du Baluchon ont très bien réagi à leur présence, les autres ne partciperont pas à cette activité.

De leur côté, les vaches Highlands, malgré leurs grandes cornes, se sont montrées plutôt craintives des chevaux et se sont laissées guider très docilement.

jouer au cowboy

L’auteure prête à jouer au Cowboy.

Au début de l’excursion, on assigne les chevaux aux gens en tenant compte de leur expérience de cavalier. Ensuite, les consignes de bases sont données par les guides.

La randonnée dure environ deux heures et permet le transfert des bêtes vers un nouveau pré. On doit traverser des terres et des forêts qui ne sont pas clôturées et le défi est de ne pas perdre de bêtes sur le chemin. Certaines sont très habiles et déjouent parfois les cavaliers!

Cette activité n’est pas futile, même si elle est très agréable. En fait, elle est essentielle au bien-être du bétail afin qu’il puisse vivre libre dans les prés et se nourrir de bon foin biologique. Les vaches n’entrent à l’étable que durant les mois d’hiver les plus froids, lorsque la neige a complètement couvert les pâturages.

Il en coûte 95 $ par personne pour participer à cette activité et le prix comprend aussi l’accès aux sentiers de randonnée, au champ de tir à l’arc et au prêt de canots, de kayaks et de vélos.

Situées à St-Paulin en Mauricie, les terres du Baluchon s’étendent sur plus de 1000 acres de forêts et de prés dont 200 sont destinés à l’agriculture.

Le domaine comprend quatre auberges, un chalet, un spa en rivière, une piscine, des salles de réception, une salle à manger et un éco-café.

Les vaches Highland, sont la propriété de leur voisin, La Ferme du Canton, dirigée par Guy Levasseur et Jacques Blais.

Le Baluchon fait figure de précurseur dans le développement d’un tourisme durable depuis plusieurs années et « Cow-boy dans l’âme » vient s’inscrire dans cette même idéologie. Louis Lessard, le visionnaire derrière tous les projets du Baluchon, préconise une cuisine de proximité et raisonnée pour les clients de l’hôtel.

Il était donc logique de prêter les terres à son voisin, afin de permettre aux animaux d’être élevés dans les meilleures conditions possible et par le fait même, l’engraissement naturel des terres, l’alimentation biologique des bêtes et la limitation des heures de tracteurs au minimum.

Quelques photos de plus :

2 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. Photos d’une beauté magnifique!!

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Québec
influenza Réalisation :