1
4 Fév
2014

L’auberge des Appalaches de Sutton : de mieux en mieux!

J’ai logé à l’auberge des Appalaches de Sutton deux fois, il y a quelques années. L’endroit m’avait beaucoup plu. L’ambiance y était conviviale et les propriétaires, Daniel et Micheline étaient très sympathiques.

Depuis, l’auberge des Appalaches a été vendue. On m’a dit que les nouveaux propriétaires sont tout aussi sympathiques, que l’auberge a été rénovée et que son restaurant est excellent.

Allons voir ça!

L’auberge des Appalaches de Sutton.

L’auberge des Appalaches de Sutton.

En weekend de ski en famille, Nous avons prévu souper et coucher à l’auberge des Appalaches qui n’est qu’à quelques pas du Mont Sutton.

L’auberge des Appalaches n’est pas un hôtel de grand luxe, mais plutôt un sympathique et chaleureux refuge. C’est parfait pour notre famille de six.

Patricia Gérard, l’une des propriétaires, nous accueille. Souriante et pleine d’énergie, elle nous tend nos clés.

auberge des Appalaches de Sutton

Le style rustique chic s’impose dans les chambres rénovées de l’auberge.

L’auberge des Appalaches propose des chambres à deux lits doubles et d’autres équipées d’un grand lit « queen » et d’une coin salon.

Le décor des chambres s’inscrit dans la tendance « rustique chic » qui met en valeur meubles design et beaucoup de bois. Des tissus chaleureux et des clins d’oeil à la montagne et à la forêt apparaissent ça et là.

auberge des Appalaches de Sutton

En apéro, un Chapelle Ste-Agnès.

C’est l’heure de l’apéro; nous nous dirigeons vers le petit bar de l’auberge. Patricia nous propose un vin doux naturel de Chapelle Ste-Agnès, un produit que je ne connaissais pas, fabriqué à quelques kilomètres seulement de l’auberge. C’est très bon!

Tout juste à côté, le salon invite à la détente. De confortables fauteuils, un grand canapé et une chaise berçante entourent le foyer de pierre où brûle un feu de bois. Je me laisse tenter par la berçante.

L’heure du souper à sonnée. Nous passons à table.

Au menu : des plats « bistrot » d’inspiration française avec une touche de fantaisie. Sur la carte des vins : plusieurs produits québécois et quelques vins bios. Aux fourneaux : John Kostuik, co-propriétaire et conjoint de Patricia, nommé Chef de l’Année de la région de Leinster en Irlande en 2010.

Je choisis les crevettes grillées et la pintade au menu table d’hôte. Jasmine y va aussi avec les crevettes et les cannellonis aux champignons.

Mon suprême de pintade est accompagnée d’un pittivier de cuisse, d’une purée de courge Butternut, d’épinards et d’un jus de chanterelles. C’est absolument délicieux!

Les cannellonis fourrés de champignons, épinards, ricotta et noix de pin sont parfumés au beurre noisette, au romarin et vinaigre balsamique. Jasmine adore.

Nos ados choisissent le tartare de wapiti à l’érable et soya, le hamburger de bison à la marmelade d’oignons et cheddar et la bavette de boeuf. servie avec rondelles d’oignons frits et fèves au lard. Les quatre sont formels : c’est un régal.

Aucun de nous n’a assez faim pour prendre un dessert. Un café suffira à clore cet excellent repas. Pour se sucrer le bec, on se reprendra le lendemain avec de délicieuses crêpes épaisses aux bleuets!

 

Un commentaire
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. Bonjour Michel,

    Merci de ton passage à l’Auberge avec ta famille, et merci de tes bons commentaires. Je suis bien contente que vous ayez apprécié votre séjour parmi nous ! À bientôt – Patricia

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Québec
influenza Réalisation :