1
7 mai
2014

À l’hôtel 71 : une nuit dans un penthouse du Vieux-Québec

Il y a longtemps que je voulais séjourner à l’hôtel 71. Il y a quelques années, j’ai dormi à l’auberge voisine, le St-Pierre, qui appartient au même propriétaire. J’en avais profité pour visiter rapidement le 71 dont j’avais bien aimé le design. Promesse faite d’y revenir.

Me voici enfin à l’hôtel 71. La belle façade de pierres grises rappelle ces vieilles banques de la rue St-Jacques ou de Wall Street. Pas étonnant, l’édifice qui abrite aujourd’hui l’hôtel 71 abritait jadis le premier siège social de la Banque Nationale.

Cette façade élégante mais plutôt austère cache un hall au décor moderne. Trois salons se succèdent. Au centre, face à la réception, de grands canapés rouges invitent à la détente. Des éléments architecturaux datent de la construction du bâtiment nous rappellent le faste des banques d’autrefois.

On me remet les clefs de notre chambre avec un large sourire.

penthouse hôtel 71

Le salon et la salle à manger de notre penthouse. Au fond à gauche, une porte blindée ferme la cuisinette.

Notre chambre est située au 7e étage de l’hôtel. Notre chambre? Plutôt une suite. En fait, c’est un penthouse!

La porte de la 720 s’ouvre sur un corridor flanqué de rangement et d’une petite salle de bain. Au bout de ce corridor, nous pénétrons dans un immense espace abritant une salle à manger pouvant accueillir huit convives et un grand salon confortable avec foyer et cinéma maison.

Les plafonds sont très hauts, les planchers sont en bois franc et plusieurs grandes fenêtres laisse entrer beaucoup de lumière. On n’a pas assez d’yeux pour tout voir!

Derrière une lourde porte de métal qui fermait autrefois une chambre forte, nous découvrons une cuisinette équipée d’un frigo, d’une surface chauffante et d’un four à micro-ondes.

hôtel 71

La chambre de la suite Penthouse de l’hôtel 71.

Au détour d’une grande bibliothèque : la chambre à coucher, grande et illuminée. On y trouve un lit format «king», beaucoup de rangement et une autre télé. Plus tard, nous apprécierons le matelas super confortable.

Au fond, la salle de bain présente une vaste douche, comme je les aime, et un bain profond, comme Jasmine les aime.

Posée sur le rebord du bain, une télécommande de télévision. Hein? Je ne vois pourtant pas de télé dans la salle de bain! J’appuis sur le bouton « On ». Derrière un grand miroir sans tain, la télé s’allume et devient visible. Du bain, on peut regarder La Voix ou le hockey!

Un long escalier en colimaçon nous emmène à notre grande terrasse privée (600 pieds carrés) aménagée sur le toit. La vue y est superbe; on voit l’hôtel Clarendon, le château Frontenac, l’église Notre-Dame-des-Victoires et le fleuve St-Laurent.

Le Vieux-Québec vu de la terrasse du penthouse de l'hôtel 71.

Le Vieux-Québec, vu de la terrasse du penthouse de l’hôtel 71.

S’il avait fait plus chaud, nous y aurions pris un verre de Champagne. Malheureusement, cette soirée de printemps est fraiche et pluvieuse. À l’abris sous mon parapluie, je prends tout même quelques photos du Vieux Québec.

Histoire de profiter au maximum de notre soirée dans cette splendide suite, nous choisissons de ne pas sortir pour le souper. Un coup de téléphone et Matto, le restaurant de l’hôtel, nous livre notre repas.

Un bon repas dans l’intimité, en pantoufles et en peignoir devant un feu de foyer et en écoutant la musique de notre choix, quelle relaxante façon de passer la soirée!

 

À savoir :

  • Au moment d’écrire ces lignes, la cote TripAdvisor de l’hôtel 71 est de 94%.
  • L’hôtel 71 compte quatre modèles de chambres.
  • La suite Penthouse de l’hôtel 71 se loue entre 700 et 900 $ la nuit, selon la saison.
  • Les autres chambres se louent à partir d’environ 200 $ la nuit.

 

Un commentaire
Ajouter un commentaire »


    Fatal error: Call to undefined function gtcn_comment_numbering() in /coupsdecoeurpourlequebec/coupsdecoeurpourlequebec.com/wp-content/themes/coeur/functions.php on line 24