3
8 Juin
2015

Rencontres intimes avec les animaux du Refuge Pageau

Bien qu’on y voit des animaux sauvages en captivité, le Refuge Pageau d’Amos en Abitibi-Témiscamingue n’est pas un zoo. Depuis des décennies, la famille Pageau y accueille des animaux sauvages blessés ou orphelins.

Les animaux recueillis y sont soignés et lorsqu’ils sont en état de survivre en nature, ils sont libérés.

Nous y avons fait de très belles rencontres.

En voyage à Amos ce printemps, nous avions mis le Refuge Pageau dans notre liste « à voir absolument ».

Fondé il y a une trentaine d’année par Michel Pageau, le Refuge est devenu au fils des ans une attraction touristique incontournable de la région Amos-Harricana et même de toute l’Abitibi-Témiscamingue.

Nous avons choisi la Visite Spéciale, une nouvelle formule qui permet un accès très privilégié aux animaux. Accompagnés de Jean-Félix, le petit fils du fondateur, nous partons sur les sentiers du Refuge.

Jean-Félix Pageau louve Refuge Pageau

Jean-Félix, Duck et l’une des louves pensionnaires du Refuge Pageau.

Premier arrêt : les loups ! Jean-Félix nous présente d’abord un vieux mâle, puis trois femelles qui ont été apportées au Refuge Pageau lorsque leur mère a été tuée.

Elles n’avaient que trois jours quand elles ont été confiées à Jean-Félix qui les a nourri au biberon.

Alors qu’il entre dans l’enclos, les trois louves viennent à sa rencontre. Gros câlins, caresses et jeux suivent. C’est incroyable de voir à quel point Jean-Félix est intime avec ces gros prédateurs.

porc-épic du Refuge Pageau

Chewby, le porc-épic du Refuge Pageau.

Après les loups, nous allons à la rencontre d’un porc-épic nommé Chewbacca; Chewby pour les intimes.

La petite bête est absolument adorable. Jean-Félix le fait sortir de sa cage et le prend dans ses bras. « Contrairement à ce que bien des gens croient, les porc-épics ne lancent pas leurs poils piquants, explique t-il. Aussi, ces poils ne sont présents que sur le dos de l’animal ».

Un porc-épic du Refuge Pageau

Chewby s’intéresse beaucoup à ma caméra.

Chewby aime marcher sur le trottoir de bois. S’arrêtant devant moi, il s’intéresse beaucoup à ma caméra. Il s’est même permis de prendre une petite bouchée du pare-soleil de mon objectif.

orignal Refuge Pageau

L’un des sept orignaux pensionnaires du Refuge Pageau.

Nous sommes ensuite invités à nourrir les orignaux. Sept de ces bêtes viennent à notre rencontre. De grosses branches de saule leur sont offertes. Il faut voir des orignaux de près pour comprendre à quel point ce sont de grosses bêtes.

À l’arrêt suivant, nous avons la chance de pénétrer dans la cage de Youki, une jeune femelle renard roux.

Surexcitée par la présence de Jean-Félix, la petite renarde court dans tout les sens, le mordille et lui monte même sur la tête. Elle joue comme un bébé chien. Trop mignon!

bébé castor Refuge Pageau

Un adorable bébé castor.

Nous terminons notre visite par l’infirmerie. Des bébés écureuils et de jeunes castors y sont traités aux petits oignons. Notre coup de coeur : les adorables petits castors qui ressemblent à des peluches.

Jean-Félix Pageau Refuge Pageau

Jean-Félix Pageau et Duck, son fidèle labrador.

 

 

3 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. C’est magnifique.J’aimerais bien avoir ce zoo à moi.J’adore les loups quels bêtes magnifiques.BRAVO!!!! xx

  2. 2.
  3. Tout le monde doit visiter cette endroit au mois une fois dans sa vie…. très belle initiative… car des que possible il retourne les animaux dans la nature.. c’est très humain.. non plutôt animaux comme penser! Qui aimerait passer sa vie en cage? Vraiment très bien… allez visiter et offrir vous dons!

  4. 3.
  5. J’y vais à chaque été faire mon tour. Un bel endroit calme et paisible avec de beaux animaux a y découvrir ! Super comme place 🙂

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Québec
influenza Réalisation :